Pendant les vacances, l’atelier se lance dans le bois.

Noël 2019 : l’atelier est dégagé et réorganisé pour mettre en place le projet fou du milieu d’accueil nidDo de fabriquer soi-même des triangles Pickler pour les oisillons qu’il accueille. Sans l’atelier et l’expertise (technique, tactique, didactique, matérielle…) de Franck Dainotti, rien n’eut été possible – ou en tous cas le résultat n’aurait pas été aussi satisfaisant.

Il nous aura fallu une semaine entière, en faisant seulement une trêve afin d’aller fêter Noël le 25, pour venir à bout de cet ambitieux projet à l’atelier. Mais pour penser le projet dans son intégralité, il faut compter en plus les heures passées à trouver le matériel : les recherches Internet de Dominique, coups de fil de Philippe et Aurore, le trajet au Luxembourg de Léa pour avoir le bon nombre de barreaux du bon diamètre. Les longues heures de préparation de Franck : calculs, dessins, commande d’outils, fabrication de guides… Et enfin les heures de peinture de Dominique une fois l’atelier de Franck débarrassé et sérieusement nettoyé (la poussière de bois s’infiltre partout, c’est effrayant).

Grâce à tout ce travail, à toute l’énergie déployée par l’équipe, les bébés bénéficient maintenant d’un module de psychomotricité polyvalent. L’expertise de Franck en a fait un objet d’exception : les deux triangles du milieu d’accueil peuvent s’assembler selon six angles différents (les triangles sont en général fixes, et n’ont qu’un seul angle d’ouverture), et associés ensemble ils peuvent devenir une maison, une longue échelle, un transat… Vivement l’été pour tester dehors aussi toutes ces possibilités.

Un grand merci à tout le monde pour l’aventure : Philippe, Léa, Aurore, Dominique.

Longue vie à ces triangles !