Entretien

Le-la premier-e acteur-trice de l’entretien de votre machine, c’est bien entendu vous.

Décrasser le plateau de coupe – une fois la machine mise hors d’état de nuire via le retrait de la pipe de bougie –, la nourrir en huile et en carburant, la ranger à l’abri d’une trop longue exposition à l’humidité… Toutes ces mesures de précaution sont de l’ordre d’une gestion en bon-ne chef-fe de famille.

Malgré ces attentions que vous aurez pour votre matériel, une visite de contrôle chez le tondologue ne saurait lui faire de mal. Une fois par an, comme pour le dentiste. C’est ainsi que nous passons l’hiver à remettre vos outils d’aplomb pour la belle saison.

Notre intervention dépendra de l’état dans lequel chaque machine se trouve. En sortant de l’atelier, il s’agit qu’elle tourne rond pour les mois à venir.